Ennui ou surmenage?

Travail, ennui, motivation, surmenage

Il existe une relation mathématique, propre à chaque personne, entre le degré de complexité du travail, et les capacités du travailleur à surmonter ces difficultés. Cette relation évolue avec le temps, au fur et à mesure que la compétence augmente. Le juste équilibre, c’est quand la difficulté du travail reste proportionnelle aux compétences, il est représenté par le pointillé central. Si le travail est trop dur proportionnellement aux compétences, par exemple dans le cas d’une nouvelle mission, c’est un challenge gérable qui va revenir petit à petit vers l’équilibre, à moins que le tout ne soit vraiment trop dur, et sans aucune aide, ce qui pourrait conduire à un épuisement professionnel (burnout). Si le travail est trop facile, le collaborateur pourra le plus souvent prendre quelques responsabilités supplémentaires avant de mourir d’ennui.

Extrait du journal de bord changer mon travail ou changer de travail

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s